Technique F.M. Alexander: Association en Mouvement
Présentation Technique F.M.Alexander Stages et Leçons individuelles
«…avant que nous ne puissions trouver dans le monde qui nous entoure les changements qui nous sont nécessaires, nous devons apprendre à reconnaître en nous-mêmes la nature de ce qu’il faut modifier et le comment y parvenir. Le changement est d’abord dans nos propres attitudes…»

F. Matthias Alexander (1869-1955),
Man’s Supreme Inheritance (1910)
Traduit par Michel Possompes

"Ne vous laissez rétrécir par rien, par personne et surtout pas par vous-même"
Marie-Françoise LeFoll-Possompes


Technique F.M.Alexander
Son enseignement nous aide à mieux gérer le déroulement de la pensée et du mouvement dans notre espace quotidien. Elle favorise l’équilibre et l’accès à un bien-être global, et facilite l’apprentissage sous toutes ses formes. Chacun peut ainsi redevenir un acteur conscient de sa façon d’être et d’agir. En quelques séances individuelles, vous apprenez à reconnaître un grand nombre de tensions, et par la même, à s’en défaire. Il s'agit d'aller vers un mouvement plus harmonieux, plus fluide avec plus d’aisance et de légèreté, pour mieux respirer et pour jouir d’une bonne coordination de mouvement. C'est un moyen de se pencher sur nos manières d’être et d’agir vis-à-vis de nous-mêmes, des autres et du monde. Le travail se transmet par le toucher et par la parole pour réveiller et renforcer l’attention de l’élève vis-à-vis de lui-même, et lui permettre d’aller vers une conduite consciente et plus globale de soi-même. Cette technique s’adresse aux personnes de tout âge.


Lien: www.subito-presto.com





Technique F.M. Alexander: Association en Mouvement
Comment Frederick Matthias Alexander (1869-1955) a découvert, puis construit sa technique :

Frederick Matthias Alexander est né en Tasmanie (Australie) en 1869. Jeune acteur passionné par Shakespear, sa carrière est entravée par des problèmes récurrents d'enrouement pouvant aller jusqu'à l'aphonie. Il consulte alors divers médecins qui lui proposent des traitements qui s'avèrent tous insatisfaisants et inefficaces. Il émet alors l'hypothése que la façon dont il utilise sa voix en déclamant est probablement la cause de son problème, et qu'il est donc responsable et créateur de ce problème. C'est à partir de cette prise de conscience qu'il fait lui-même quelque chose qui cause son problème de voix, et que la médecine s'avère impuissante à lui proposer une solution, qu'il démarre un long et patient travail de recherche sur lui-même et sa façon de s'utiliser. Armé de sa seule conviction et d'un jeu de miroirs, il entreprend alors un long travail d'observation sur lui-même qui s'étendra sur plusieurs années. Au fil du temps, il se rend compte que son aphonie ne provient pas d’une mauvaise utilisation de sa voix en tant que telle, mais qu'elle est due à un mauvais usage plus global de tout son être (physique, mental et émotionnel), qui interfère non seulement dans l’acte de déclamer, mais dans tout ce qu’il fait. Il prend conscience que sa volonté de "bien faire" (en l'ocurrence pour lui de "bien parler") déclenche un schéma de réaction habituel et inconscient, caractérisé notamment par une contraction des muscles du cou, une compression du larynx, une rétraction de la tête vers l'arrière et vers le bas, un raccourcissement et un resserrement du dos dans sa longueur mais aussi dans sa largeur, et un réhaussement des épaules. Cette prise de conscience de la primauté du but à atteindre au détriment des moyens que l'on se donne pour y parvenir va lui permettre de développer une méthode concrète, qui lui permet notamment de retrouver sa voix de façon durable. Il est aussi le premier surpris de constater la portée et l'impact de sa technique sur sa santé générale. Les résultats qu'il obtient attirent vers lui une multitude de personnes rencontrant des limites dans les activités qu'elles entreprennent. Mais Alexander constate que ces personnes sont incapables de modifier leur comportement en suivant simplement ses directives verbales (à cause de la force des habitudes, de la non-fiabilité de la perception sensorielle, et surtout de la persistance d'une impatience à atteindre le but désiré, qui les pousse à "brûler les étapes"). Il développe donc une technique pédagogique intégrant l'usage de ses mains pour guider l'élève dans son évolution, par un processus de "non-faire" qui fait appel essentiellement à l'attention et à l'intention. Il se rend compte de la portée universelle des découvertes qu'il a faites pour lui-même et développe une méthode d'enseignement permettant à chacun de retrouver un meilleur "usage de soi". Il affirme notamment le fonctionnement global de l'être humain : il n'y a pas de séparation entre corps et psychisme, l'être humain fonctionne dans une unité psychophysique dynamique. Soutenu par différents médecins persuadés de l'importance de son travail, il est encouragé à se rendre à Londres afin de le développer et de le diffuser. Il le fait en Angleterre puis aux Etats-Unis. De nombreuses personnalités artistiques, médicales et politiques de l'époque ont pris des leçons avec lui.. A partir de 1931, il commence à former certains de ses élèves à enseigner sa technique, dans un cours intensif de trois ans en petits groupes d'apprentis. Cela reste le modèle de formation des professeurs de la Technique F.M.Alexander. Il n'arrêtera plus d'enseigner jusqu'à la fin de sa vie (1955), formant lui-même les personnes qui allaient transmettre sa méthode de son vivant et après sa mort. Il a rédigé quatre ouvrages dans lesquels il expose les principes de son travail : Man's Supreme Inheritance (1910), Constructive Conscious Control of the Individual (1923), The Use of the Self (1932) et The Universal Constant in Living (1941).

Technique F.M. Alexander: Association en Mouvement







Technique F.M. Alexander: Association en Mouvement









Technique F.M. Alexander: Association en Mouvement
  Technique F.M.Alexander L'Association En Mouvement
Avenue des Tilleuls
84480 Bonnieux
Tél: 04 90 75 90 64
ou : 06 88 36 94 29
Email: lassoenmouv84@free.fr
 
Technique F.M.Alexander: Présentation
Technique F.M.Alexander: Technique
Technique F.M.Alexander: stages & leçons